Maia chauvier | Poésie | chanson | musique | théâtre | interprète | auteur | slam flamenco rock

Agenda

2019: 

LECTURES MUSICALE de AVEC TANAR CATALPINAR (SAZ), MAIA CHAUVIER (lecture), VARDAN HOVANISSIAN (DUDUK) ET NIL GORKEM(Danse), AUTOUR DES LIVRES DE PINAR SELEK EN PRÉSENCE DE PINAR SELEK à LA MAISON DU LIVRE DE SAINT GILLES le 15 novembre 2019.

ÉLOGE DE L’INSOLENCE

15 NOVEMBRE À 19h – LA MAISON DU LIVRE

 

« Je ne voudrais pas d’une autre vie, je voudrais d’un autre monde ».

 

C’est ainsi que Pinar Selek exprime ce qui lui permet de continuer sa lutte, malgré la torture, l’emprisonnement, les multiples procès et l’exil de sa Turquie natale. Poursuivie depuis plus de vingt ans par le régime autoritaire turc, elle est actuellement réfugiée en France, pays dont elle a récemment acquis la nationalité. Adolescente à Istanbul, elle a vécu aux côtés des enfants des rues et des prostituées, elle a lutté pour la reconnaissance du génocide arménien ou pour la libération du peuple kurde. Aujourd’hui en France, elle lutte en faveur des migrants, soutient les Gilets Jaunes et poursuit son combat contre le patriarcat, le capitalisme et les systèmes de domination en faisant toujours lien entre ces luttes.

 

Une soirée en deux temps

 

Nous discuterons antinationalisme, migration, luttes populaires, frontières, antimilitarisme  ou encore féminisme acrobatique, car c’est ainsi qu’elle le définit, son féminisme, pour éviter la phrase sans fin qui la qualifierait de « féministe écologiste, anticapitaliste, anti-hétérosexiste, antimilitariste, antiraciste, antinationaliste, … » Nous aborderons ses œuvres littéraires empreintes d’éléments autobiograhiques tout en laissant place à la romance et à la poésie.

La soirée sera ponctuée de lectures et de moments musicaux et dansés avec la comédienne Maïa Chauvier, la danseuse Nil Gorkem et les musiciens Tanar Catalpinar et Vardan Hovanissian.

 

 

ATELIER A PLEINE VOIX !  (donné dans différents contextes à Saint Gilles et Anderlecht)

Devenir ces griot.te.s qui tentent de transmettre et de fabriquer des histoires, bien vives face à ce qui nous arrache la voix. Cette mort que produit l’histoire contemporaine avec ses lots de camps, d’abjections, de disparu.e.s, des racismes institués, de colonisations, de victimes de guerre économique, sociale et humaine. Cette mort, qui organise nos résignations, nos maladies, nos marches funèbres à travers le siècle. 

Cette parole confrontée aux impossibles, cherchant des issues, contre vents et marée, à créer des chemins possibles qui nous emmènent ailleurs, et font rupture. En quête de personnages possibles et de capacité de raconter. Paroles traçant des nouvelles forces de vie donnant une consistance au réel, à l’imaginaire et y puisant ses armes. Sans cesse acculées à devoir se réinventer pour ne pas se laisser capturer. Des outils de rassemblement, de formation et de partage. Paroles multiples, contradictoires, autres, entendre par parole, la partie orale de tout texte écrit, qu’elle soit une écriture orale, la transmission d’une histoire, ou une écriture sur un bout de papier, sur un mur, sur un rythme ou à travers un chant. C’est à dire qu’elle puisse devenir une matière voix, une matière corps.

Il s’agira de faire connaître des singularités, de partir à la recherche de voix qui mettent l’accent là où elles l’entendent, qui pratiquent l’art de résister, de provoquer, de se soustraire, d’attaquer, de jouer ou déjouer, arpentant la vie, passeur.sseuse.s de génération en génération, sur une ou plusieurs langues, voix de passage ou d’ ancrage s’inscrivant dans des devenirs à la recherche de ressources inédites.

Quelle est cette parole qui devient sujet de sa propre histoire, surgissant des expériences de vie et de lutte sociale, se saisissant de la voix, ou décidant subitement le silence comme rupture définitive ?

Armand Gatti parlera d’une rencontre au sommet des vécus. Walter Benjamin de poursuivre la tradition des vaincus, de bouleverser la ligne du temps, de travailler sous forme de montage poétique affirmant une puissance politique, résistante au fascisme. Philomèle invitera au tissage d’une nouvelle langue à partir de la sienne arrachée suite à un viol, Audre Lorde à transformer les silences en paroles et en actes, avec cette nécessité de rendre visibles les paroles tues trop longtemps. Il s’agira aussi d’écriture des déserteurs du sexisme et du racisme, des fleuves violents qui changent de cours et visent d’autres rives que les femmes et les personnes issues de parcours migratoires, ces personnes font des choix radicaux, quittant les rôles attendus, créent des ponts, des passages, et des métamorphoses.

 Extrait de NELSON Mandela

« Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur.

Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toute limite.

C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus. »

 

PARTICIPATION A L ECRITURE ET à L INTERPRÉTATION DU FILM « A L USAGE DES VIVANTS » DE PAULINE FONSNY.

22 septembre 2019 présenté à la soirée de commémoration autour de Semira Adamu

Projection et discussion. à Belgium KITCHEN/rue UlENS, 40

« À l’usage des vivants » sera présent à la 3e édition du Festival Libre du Moyen-Métrage à Paris, les 25-26-27 octobre prochain.

jeudi 12 septembre, le film sera présenté à Buenos Aires, à la 10e édition du « CineMigrante International Festival of Film and Formation of Immigrant Human Rights » !

présenté dans le cadre du Beyond Borders Festival, en Grèce. 

« À l’usage des vivants » s’envole ce soir pour Bangkok où il sera montré en compétition internationale! Festival international Signes de Nuit / GSARA asbl

 « A l’usage des vivants » sera projeté le jeudi 13 juin à 19h30 à La Générale Nord-Est dans le cadre du festival Les Yeux Ouverts #3 • Rencontres documentaires organisé par le collectif du joli nom de Lundi Soir ! En présence de Pauline Fonsny et Alice Lemaire.

Le dimanche 26 mai, à 19h, dans le cadre du week end NO BORDER, « A l’usage des vivants » est projeté à La Poissonnerie, à Bruxelles. On vous y attend!

PARTICIPATION  EN TANT QUE VOIX sur le film Histoire d’entrejambes

Réalisation/scénario
Myleine Guiard-Schmid

Production
Folle Allure (France)
Lucie Fichot
Absinte Abramovici

L’atelier Graphoui (Belgique)
Ellen Meiressonne

ATELIER D ECRITURE ET INTERPRETATION AVEC 

FEMMES SOUS LE VENT NOUS à ANDERLECHT

ATELIER « saison collective ou le DON DE LA PAROLE , parole poétique et politique écrite en résistance au manque de droits aux logements et à la parole poétiue et politiques par les personnes concernées. » 

 

AGENDA à suivre sur RECITALBOXON

Pour les ateliers, voir ateliers

Chemin parcouru du Récital Boxon, entre autres :

TOURNÉE SUISSE FRANCE BELGIQUE ENTRE 2015 et 2019

Cuesmes théâtre des rues mai 2017 

Théâtre 140/ 17 Bruxelles,2017

 

 

Festival Esperanzah août 2015 

SORTIE CD AVRIL 2015 au BOTANIQUE !
Titre de l’album: ELLE FRAPPE LA TERRE ROUGE

  • Festival des libertés, théâtre national,2014
  • La Samaritaine, à Bruxelles,2014
  • Salle Monjustin (sud de la France/proximité Avignon), 2014
  • Cabaret Emile, à Bruxelles, 2014,
  • Ferme Larock, à Rotheux
  • La Tentation , à Bruxelles, dans le cadre du check Point Festival,2012
  • La Bretagne lors d’une tournée en septembre 2012
  • La Suisse en février 2012
  • FESTIVAL DES LIBERTÉS AU FLAGEY
  • FESTIVAL FEMMES EN SCÈNE à FORCALQUIER (première partie de Francesca Solleville)
  • CPCR (centre culturel des résistances à Liège)
  • Centre culturel Sauvenière/cinéma Le Park
  • Cabaret 302/
  • BOTANIQUE/ 2 extraits lors du festival lezarts urbains
  • Dans l’Amphithéâtre de Grange Neuve à Forcalquier, au sud de la France
  • Au centre culturel La Zone
  • Aux casernes Fonck
  • Au Nova,
  • A Coiffure Liliane,
  • A la Casa Nicaragua de Liège
  • Dans le cadre de la journée DROITS DES FEMMES – ATTENTION RECUL ! organisée par l’asbl Barricade,
  • Dans une SERIE DE 3 REPRÉSENTATIONS AU LR6 (salle de concert)
  • Au Festival de Châlons sur Saune/ représentations durant 5 jours dans la cour de l’Azmari Nomade
  • Au SAZZ AND JAZZ
  • Au Lr6 pour trois concerts


11 Nov 2012

 

© Maïa

Flux RSS Maïa | Flux RSS photos